L’Héroïne

Fiche technique

  • Long métrage : Comédie dramatique
  • Réalisation : Mireille Huchon
  • Production : K Production
  • Son : Fred Ambrosio
  • 30 min - HDV - 2011

Catégories

SYNOPSIS

Adaptation de la pièce Une femme seule de Dario Fo. Dans une banlieue italienne pauvre des années 80 une femme autrefois professeur de Latin vie de petits trafics et deale un peu d’héroïne. Elle nous raconte sa vie tragique ces 2 aînés sont mort du sida, et elle est obligé d »enfermer la petite dernière qui a mal tournée pour ne pas qu »elle se pique.

 

LE SON DE L’HÉROÏNE

Une bande son théâtrale

Le choix de la mise en scène est fidèle au contexte de la pièce, on est dans une banlieue italienne pauvre de la fin des années 1970. L’action se déroule dans un terrain vague lieu caractéristique dans les films italiens de l’époque (cf affreux sale et méchant), un lieu neutre à priori dans lequel vont intervenir des éléments sonores. Le climat vent /orage, la mer à proximité, la rumeur de la ville voisine…

Le film étant adapté d’une pièce de théâtre la bande son joue un rôle narratif important, au niveau de l’ambiance mais également au niveau de l’action lorsqu’il il y a interaction avec les personnages. (Exemple: le personnage s’adresse à Dieu et l’orage détonne pour répondre, les mouettes rieuses ricanant t à l’arrière plan apporte une dimension comique alors que la situation est dramatique…)

Les sons de haut parleur

Je m’intéresse particulièrement à la reproduction des sons  type haut parleur, ce film m’a donné l’occasion d’expérimenter  plusieurs méthodes. Le  micro de la vendeuse était branché sur une  une sono et enregistré en direct lors  du tournage. Par contre l’émission radio,  et le message de la voiture – haut-parleur, ont été montés séparément puis intégrés au mix et retravaillé pour donner une son  haut-parleur.hero2

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *